Catégorie : Non classé

Interview de Sylvaine Emery, HUMANIS EQUILIBRES, réseau d’Humanis

Commentaires

 

Sylvaine EmerySylvaine, pouvez-vous en quelques mots revenir sur la création du réseau chez Humanis ?

Une première tentative de création de réseau, initiée il y a quelques années, n’avait pas abouti par manque de méthode : le management n’avait pas été assez associé à la réflexion, donc la démarche n’a pas vraiment pu se concrétiser. C’est ce constat d’échec initial qui a enclenché une nouvelle vague de réflexions. C’est à la faveur d’un contact entre notre Directeur Général et Anne Guillaumat  de Blignières, l’une des fondatrices de Financi’Elles, que la décision a été prise d’y adhérer. Dès lors, le projet de réseau redevenait d’actualité.

Lire la suite

Publié par :

Déjeuner des Présidentes de Financi’Elles chez Euler Hermes NEO

Commentaires

Le 15 juin, le réseau Euler Hermes NEO a accueilli le déjeuner des Présidentes de Financi’Elles au siège du groupe situé dans la Tour First à La Défense. Euler Hermes NEO a rejoint Financi’Elles l’année dernière et étaient donc à l’ordre du jour de ce déjeuner une présentation du réseau NEO et un retour d’expérience sur l’adhésion récente. Des membres du comité exécutif de NEO étaient présents pour présenter les principales initiatives du réseau, et notamment les cercles de mentoring ou mentoring collectif, qui sont mis en place par NEO depuis plusieurs années. NEO a également la particularité de s’être ouvert aux hommes depuis l’année dernière et Nabil Khabir qui a récemment adhéré à NEO a également partagé son expérience d’homme dans un réseau mixité.

Les participant-e-s à ce déjeuner étaient : Agnès Tran-PommelAnne-Sylvie Piot,  Lucile Gubler,  Priscilla Cournede, Valérie Vitter-Mouradian, Véronique Rogan, Stéphanie Passet, Jennifer Baert , Mélanie Sohet, Romina Fourreau,  Ana Boata, Charlotte Solaux, Nabil Khabir .

Publié par :

Rencontre avec Frédérique Cintrat, la sympathique auteure de « Comment vient l’ambition? »

Commentaires

Non classé

FCintratLFrédérique, vous venez de mettre à jour votre livre » Comment vient l’ambition ? ». Pourquoi cette thématique et la nécessité d’une actualisation ? 

Le sujet de l’ambition, au sens envie d’avoir des projets, de les réaliser et de progresser, ne m’a en fait jamais quitté. Déjà en classe préparatoire HEC, une discussion assez vive avec un camarade de classe qui me disait « vous les filles, vous n’avez rien à faire ici, en plus vous nous prenez les places au concours », m’avait poussée, entre autres,  à écrire à un appel à témoins pour un débat télévisé sur le thème « Comment l’ambition vient aux filles ? Résultat :  à tout juste 17 ans, j’allais représenter la jeune génération aux côtés de femmes d’exception : Françoise Giroud et Elisabeth Badinter.

Lire la suite

Publié par :