C’est prouvé ! Les réseaux féminins accélèrent (concrètement) la carrière des femmes !

Commentaires

des convictions et des idées en direct des réseaux ! la mixité en action
pwg_about_us

 

A quoi servent les réseaux féminins et les événements qui sont organisés en leur sein ? La question est fréquemment (re)posée, avec, chez celles et ceux qui doutent de l’utilité de ce mode d’action pour faire progresser l’égalité, le soupçon mal déguisé que les réseaux professionnels de femmes ne serviraient à rien, ou pas grand chose. Pour en avoir le cœur net, le chercheur en psychologie Shawn Achor et l’experte de psychologie positive Michelle Gielan ont mené une grande étude, portant sur un panel de 2600 femmes occupant différentes fonctions dans des secteurs variés.

 

Les résultats de cette enquête ont (agréablement) surpris en premier lieu Gielan & Achor selon leur propre aveu : les femmes qui participent à des événements organisés par les réseaux de femmes ont deux fois plus de chances d’obtenir une promotion professionnelle assortie d’une augmentation de salaire dans l’année ! Mieux encore : la revalorisation de rémunération obtenue par les femmes impliquées dans la vie d’un réseau est trois fois plus souvent supérieure à 10% que celle qu’obtiennent les femmes qui ne participent à aucun women network.

L’étude démontre aussi que les femmes sont 78% à se sentir plus en confiance quant à leur avenir professionnel après avoir participé à un événement organisé par un réseau de femmes.

 

Pour Gielan & Achor, tous deux très fortement engagés dans le mouvement de la psychologie positive, c’est principalement du côté d’un « effet connexion » que l’explication de ces résultats est à trouver : « le meilleur facteur de succès et de bonheur est le lien social. La recherche a montré que la connexion sociale a des effets positifs sur la prévention des maladies, de l’obsésité et du tabagisme, avec des conséquences sur l’allongement de la durée de vie. Il y a du pouvoir dans la connexion. » soutient Achor dans une contribution à la Harvard Business Review.

En d’autres termes, rien ne vaut la solidarité active pour se sentir individuellement et collectivement plus fortes, plus légitimes à exprimer son ambition, mieux outillées pour faire valoir ses intérêts et avancer la cause.

 

 

Marie Donzel, pour le blog Financi’Elles

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
8 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *