Financi’Elles lance le 1er indice de féminisation de la gouvernance du secteur financier

Commentaires

la mixité en action
INFOGRAPHIE-FinanciElles-2016

 

Financi’Elles, première fédération de réseaux en faveur de la promotion de la mixité du secteur financier, et Ethics&Boards, observatoire international de la gouvernance des sociétés cotées, annoncent la création du premier indice de féminisation de la gouvernance représentatif du secteur finance, banque et assurance en France.

Cet indice mesure la place des femmes dans les conseils d’administration, les comités exécutifs et le « top 100 » (premier cercle de managers et leaders de l’entreprise) des entreprises membres de Financi’Elles. L’évolution de cet indice sera présentée chaque année.

2016-02-gif-pano1Les conseils d’administration des entreprises membres de Financi’Elles comptent, en février 2016, 27,6% de femmes. Ce chiffre, inférieur à la moyenne du CAC 40 (34%), indique que le secteur a encore des efforts à fournir pour féminiser ses conseils d’administration. L’indice Financi’Elles révèle, néanmoins, une légère avancée du secteur banque finance et assurance pour la féminisation des ComEx et des CoDir avec 14% de femmes (+ 2 points par rapport à l’ensemble du CAC40) et témoigne d’un élan positif du secteur en matière de mixité du « top 100 » avec 23,6% de femmes (17,8% pour le CAC 40).

 

 
2016-02-gif-pano2Ces évolutions favorables sont le résultat d’une stratégie de promotion de la mixité à tous les niveaux de l’organisation, portant en particulier l’accent sur la constitution et le développement de « viviers » de femmes en situation de prendre rapidement les postes à plus hautes responsabilités dans les entreprises. Ainsi, les dirigeants du secteur sont confiants dans la capacité de leurs organisations à atteindre d’ici fin 2017, l’objectif de 40% de femmes dans les Conseils d’Administration fixé par la Loi Copé-Zimmermann.

 

 


2016-02-gif-pano3Deloitte,
société de conseil partenaire de Financi’Elles, complète cet indice d’une analyse de la place des femmes dans les comités spécialisés des Conseils d’Administration et les comités exécutifs du secteur financier. Ainsi les femmes occupent les mêmes fonctions que leurs collègues administrateurs au sein des Conseils, mais sont encore trop souvent sur des rôles fonctionnels (notamment RH et Communication) dans les comités exécutifs.

Anne Guillaumat de Blignières et Brigitte Cachon, co-présidentes de Financi’Elles expliquent : « Cet indice révèle que les choses bougent. Les femmes accèdent, notamment grâce aux impulsions données par la loi Copé-Zimmermann, aux instances de directions des entreprises financières. Mais il reste du chemin à parcourir. Les femmes sont encore cantonnées aux fonctions support et restent rares à la tête des business units. La féminisation des entreprises reste asymétrique. L’action concertée de nos réseaux avec les directions générales et des ressources humaines des entreprises de notre secteur semble plus que jamais nécessaire pour poursuivre et consolider la dynamique de mixité. »

 

INFOGRAPHIE-FinanciElles-2016

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
3 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *