La féminisation des conseils est acquise… Celle des ComEx doit s’accélérer

Commentaires

la mixité en action
FRBI2017_CVR

La nouvelle édition du Board Index de Spencer Stuart livre ses analyses sur les dernières évolutions en matière de gouvernance au sein des sociétés du CAC 40, notamment au titre de la féminisation des conseils et des comités spécialisés.

 

Board Index Spencer StuartConcernant la féminisation des conseils, le processus de progression semble achevé. Les femmes sont 42% au sein des conseils, mais ne représentent plus que 40% des nouveaux entrants, contre 58% aux dernières assemblées générales. La proportion de femmes sortantes a aussi évolué, passant de 14% à 23%.

Au sein des ComEx en revanche, la proportion de femmes continue d’augmenter, passant de 11,5% en 2015 à 15% en 2017. Cependant dans les ComEx dits « resserrés », composés en moyenne de 4,8 membres, cette proportion diminue de moitié, passant de 4 à 2%. Et il existe encore 15% de ComEx dans lesquels ne figure aucune femme.

En matière de fonction exercée par les femmes dans les ComEx, la proportion de femmes dirigeante de Business Unit (la première fonction occupée dans cette instance) décroit après avoir connu une envolée entre 2015 et 2016. Les autres fonctions restent stables, avec toutefois une légère progression des fonctions liées au digital.

Dans les comités spécialisés (comité d’audit, des rémunérations, des nominations), la proportion de femmes est en évolution, avec en moyenne une présence à hauteur de 50% des membres. La répartition reste très hétérogène suivant les sociétés. A noter aussi l’augmentation de la proportion de femmes à la présidence de ces comités.

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *