Notre fil rouge pour 2018 : « femmes et ambition »

Commentaires

Non classé
vvvvvvvvvvvvv

 

Le 30 janvier 2018, la gouvernance de Financi’Elles se réunissait en présence de ses membres d’honneur Nathalie Rachou, Anne de Blignières, et Arielle Malard de Rothschild pour dresser le bilan de l’année 2017 et définir les axes de travail pour la saison à venir.

Marlène Schiappa au F'Day (c) Clémence Hérout

Marlène Schiappa au F’Day (c) Clémence Hérout

L’occasion a été ainsi donnée de saluer les succès de la période écoulée : des conférences inspirantes organisées avec l’ANVIE, le F’Day, un événement qui a réuni plus de 400 personnes en présence de la Secrétaire d’Etat Marlène Schiappa, la troisième édition de la Consultation sur la mixité et la confiance des cadres du secteur qui permet de mesure les étapes franchies dans nos entreprises, l’adhésion d’un nouveau réseau, Euler Hermès Néo

 

Financi’Elles clôture ainsi un cycle dédié à la féminisation des instances dirigeantes, thème choisi par la fédération à sa création pour contribuer à la mise en œuvre du dispositif Copé-Zimmermann dans le secteur banque, finance, assurance. Les objectifs fixés par la loi ont été globalement atteints, la part de femmes dans les conseils d’administration des 250 plus grandes entreprises s’établissant aujourd’hui à 40,7% selon les dernières estimations de notre partenaire Deloitte.

 

bilan czToutefois, la diffusion de la culture de la mixité dans l’ensemble des organisations sous l’impulsion de cette féminisation des conseils reste à développer. La mise en application de la loi a contribué à sensibiliser les entreprises, les institutions, le politique et les médias : il ne se passe plus une semaine sans que l’on parle d’égalité professionnelle, de mixité des instances de direction et du management, de leadership équilibré… Mais force est de constater que la mixité stagne encore dans le senior management et progresse trop lentement dans la population cadres. Le plafond de verre est fissuré mais pas brisé.

 

Cette politique de mixité dans les conseils d’administration a été réalisée en 3 ans. Notre conviction est qu’il faut se saisir de cet élan pour accélérer le déploiement de la culture de la mixité dans l’ensemble du tissu économique. Accélération rime avec ambition. Ambition des entreprises d’adosser leur performance à des stratégies organisationnelles et managériales inclusives. Ambition des femmes qui assument de plus en plus leur aspiration à l’exercice des responsabilités et veulent s’en donner les moyens.

 

sean-kong-291651Notre fil rouge pour l’année 2018 sera donc celui-ci : femmes et ambition. Un fil rouge qui interroge en profondeur les individus et les organisations. Qu’entend-on aujourd’hui par ambition ? Femmes et hommes en ont-ils une même perception, pour eux-mêmes et pour l’autre genre ? Comment se nourrit l’esprit d’ambition des unes et des autres ? Quels sont les freins à l’ambition des femmes, et évoluent-ils dans le temps ? Où en sont les femmes et les hommes avec l’autocensure, les stéréotypes, les rôles modèles, la bienveillance limitante ou au contraire incitative ?

De passionnantes réflexions, discussions et actions nous attendent…

 

 

Marie Donzel, Anne-Sylvie Piot et Christine Laroulandie, pour le blog Financi’Elles

 

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
5 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *