Etude européenne sur les stéréotypes et la perception de la mixité

Commentaires

Non classé
europe-hommes-femmes-actu

 

Financi’Elles a été invitée le 3 avril 2018 dans le prestigieux Cercle de l’Union Interalliée par la Women Initiative Foundation (WIF) à l’occasion de la présentation des résultats de son étude européenne sur les stéréotypes et la perception de la mixité dans les grands groupes.

Les objectifs de l’étude étaient les suivants :

  • Etablir un état des lieux de la mixité dans les grands groupes ;
  • Comprendre les principaux freins à la mixité dans les carrières ;
  • Alimenter les réflexions sur les politiques en faveur de la mixité au sein des grands groupes ;
  • Peser sur les politiques de formation pour améliorer la situation observée.

Ont participé à cette étude BNP Paribas, Engie, l’Oréal et Oracle en partenariat avec le Laboratoire de recherche en Génie Industriel de CentraleSupelec. Avec un échantillon représentatif puisque 59% de répondants étaient des femmes et 41% des hommes.

Menée dans 3 pays européens, la France, l’Allemagne et l’Italie, des données ont également été récupérées outre atlantique par la WIF grâce au Clayman Institute.

Cette étude n’a pour objectif aucune stigmatisation.

Ce que nous pouvons retenir brièvement de celle-ci, c’est que :

  • Les hommes et les femmes ont des stéréotypes très proches dans les 3 pays ;
  • Les femmes dirigeantes ont des comportements souvent masculins ;
  • Les différences hommes/femmes sur l’engagement de l’entreprise et la conciliation vie professionnelle/vie privée  sont faibles ;
  • Des différences hommes/femmes sont plus prononcées sur la variété des causes du plafond de verre et le ressenti de la discrimination.

 

Mettre en place des politiques volontaristes en matière de mixité/diversité s’avère donc indispensable car le plafond de verre n’est pas encore brisé en 2018.  Ce que WIF préconise notamment suite à cette étude, c’est la mise en place d’un programme de mentoring bénévole inter-groupes pour les jeunes hauts potentiels. Affaire à suivre et dans laquelle Financi’Elles sera active…

 

Pour découvrir l’étude dans son intégralité :

3 avril 2018 : Présentation de l’étude corporate européenne à Paris

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *